Les astuces du métier pour obtenir les couleurs que vous imaginiez

Les leaders du secteur tirent parti des toutes dernières techniques et technologies pour garantir des couleurs optimales, de la conception et la spécification jusqu’à la production. Désireux de réduire le gaspillage et d’accélérer la commercialisation, ils veulent entamer la production avec des couleurs réalistes et répondre aux attentes, même dans les chaînes d’approvisionnement les plus complexes.

Voici les cinq mesures prises par les leaders de la gestion des couleurs pour atteindre ces objectifs :

1
Judge QC

Mise en place d’un flux de production approprié aux couleurs maîtrisées. Cela commence par une méthode cohérente de capture de l’inspiration couleur et de communication de l’intention conceptuelle, jusqu’au prépresse et à la production pour veiller à ce que tout le monde parle le même langage de la couleur, avec l’appui d’instruments, de logiciels QC et de formulation et d’un éclairage contrôlé.

 
2

Spécification numérique des couleurs. Les références de couleur physiques constitueront toujours un élément important d’un flux de production approprié aux couleurs maîtrisées. Il convient néanmoins de les utiliser en association avec des spécifications numériques – l’ADN de la couleur – pour éviter les écarts de couleurs au fil du temps. Des instruments correctement caractérisés et étalonnés, ainsi qu’un logiciel de contrôle qualité, sont utilisés pour comparer la couleur réelle avec la spécification numérique initiale. Souvenez-vous que les références de couleur physiques peuvent se détériorer au fil du temps, être consultées sous divers éclairages ou être incohérentes d’un intervenant à l’autre et ne devraient donc pas constituer la seule référence couleur à laquelle se fier.

 
3

Les encres sous les projecteurs. Le stock d’encres entrantes devrait être surveillé de près et les spécifications numériques devraient servir de guide pour la formulation de couleurs d’encre en interne. LeInkFormulation logiciel InkFormulation permet de gérer rapidement et facilement les recettes d’encre et de réduire globalement les stocks d’encre, les retours de presse et le gaspillage. Si l’encre n’est pas formulée correctement, il est difficile, voire impossible, d’obtenir la bonne couleur sur la presse !

 
4
eXact Scan

Mesure d’autres facteurs que la simple densité. Si un densitomètre peut constituer un outil pratique pour déterminer l’épaisseur d’un film d’encre ou l’intensité de l’encre, il ne voit pas les couleurs. Un spectrophotomètre représente dès lors la meilleure façon de vérifier les performances de couleur dans les épreuves et sur la presse. Une solution telle que l’X-Rite eXact vous offre à la fois un densitomètre et spectrophotomètre au sein d’un même instrument !

 
5

Établissement et suivi de SOP. Des procédures opérationnelles standard sont cruciales pour veiller à ce que chaque intervenant effectue de la même façon des tâches où la couleur est essentielle, afin d’obtenir des résultats fiables et cohérents. Envisagez de devenir Imprimeur Certifié Pantone. Nos experts couleur effectueront un audit sur site de l’ensemble de vos opérations – du laboratoire d’encres jusqu’en production – et vous proposeront des conseils pour optimiser vos performances, notamment les outils et logiciels supplémentaires qui pourraient vous y aider, ainsi que les façons de tirer le meilleur parti de vos investissements actuels. Le résultat final ? Un flux de production couleur optimisé et un ensemble de procédures opérationnelles standard qui aideront votre entreprise à bénéficier de performances toujours optimales en matière de couleurs.

 

Parlez à un expert couleur !

cta-bubble

* = Obligatoire

Obligatoire
Obligatoire
Veuillez entrer une adresse e-mail valide
Ce champ ne doit contenir que des chiffres
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire

Des questions ? Besoin d’un devis ? Nous contacter(888) 800-9580