Compatibilité Windows® 11 Pour plus de détails cliquez ici

Qu'est-ce que la balance des blancs?

La lumière se présente sous différentes qualités et couleurs. La lumière du jour peut sembler bleuâtre ou jaunâtre. L'éclairage artificiel d'intérieur peut varier d'une lumière au tungstène chaude et jaunâtre à la teinte verdâtre que vous pouvez voir dans les bureaux et les magasins. Notre œil compense habilement ces différentes sources lumineuses, et notre perception est ajustée sans que nous en ayons conscience. Cependant, étant donné que les appareils photo perçoivent la lumière telle qu'elle est, ces variations subtiles peuvent poser de vrais problèmes.

Lorsqu'ils utilisent une pellicule, les photographes doivent sélectionner un type de pellicule spécifique ou changer de filtre sur leur objectif pour s'assurer que les blancs sont vraiment blancs et que les gris restent gris. Dans certains cas, un photographe peut même utiliser un filtre pour ajouter artificiellement de la chaleur à une image. C'est ce que l'on appelle couramment le « réglage de la balance des blancs ».

Les appareils photo numériques facilitent le réglage de la balance des blancs, mais ils ne sont pas parfaits. La plupart incluent des paramètres de balance des blancs prédéfinis, par exemple Tungstène, Fluorescent, Lumière du jour, Flash, Nuageux et Ombre. Ces paramètres étant basés sur des moyennes, ils ne représentent pas nécessairement l'éclairage réel sous lequel vous réalisez vos clichés et ne peuvent pas aisément ou précisément tenir compte d'éclairages mixtes.

Lorsque vous utilisez votre appareil photo pour la première fois, sa « balance des blancs automatique » peut corriger la couleur de la lumière ambiante de manière convenable, mais un certain nombre de pièges existent. Par exemple, un appareil photo peut sélectionner une balance des blancs inappropriée sous un faible éclairage, voire ajouter une dominante de couleur.

La charte ColorChecker Passport White Balance fournit un point de départ pour toutes les retouches, réduisant le temps et les efforts requis pour obtenir des couleurs précises. De plus, les prévisualisations de l'appareil photo et les histogrammes du logiciel peuvent faire l'objet d'une évaluation plus précise. Sans référence standard comme ColorChecker Passport, vous passeriez beaucoup plus de temps à corriger manuellement les couleurs de chaque image.

Cliquez ci-dessous pour en savoir plus sur le réglage de la balance des blancs dans votre flux photographique.

Des questions ? Besoin d’un devis ? Nous contacter(888) 800-9580